Ils étaient en chemin pour monter à Jérusalem, et Jésus allait devant eux. Les disciples étaient troublés, et le suivaient avec crainte. Et Jésus prit de nouveau les douze auprès de lui, et commença à leur dire ce qui devait lui arriver :

Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l'homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, et ils le livreront aux païens, qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le battront de verges, et le feront mourir ; et, trois jours après, il ressuscitera.

Les fils de Zébédée, Jacques et Jean, s'approchèrent de Jésus, et lui dirent : Maître, nous voudrions que tu fasses pour nous ce que nous te demanderons.

Il leur dit : Que voulez-vous que je fasse pour vous ?

Accorde-nous, lui dirent-ils, d'être assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, quand tu seras dans ta gloire.

Jésus leur répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé ? Nous le pouvons, dirent-ils.

Et Jésus leur répondit : Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé ; mais pour ce qui est d'être assis à ma droite ou à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu'à ceux à qui cela est réservé.

Les dix, ayant entendu cela, commencèrent à s'indigner contre Jacques et Jean.

Jésus les appela, et leur dit : Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin.

Il entendit que c'était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier ; Fils de David, Jésus aie pitié de moi ! Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire ; mais il criait beaucoup plus fort ; Fils de David, aie pitié de moi !   
Jésus s'arrêta, et dit : Appelez-le.

Ils appelèrent l'aveugle, en lui disant : Prends courage, lève-toi, il t'appelle.

L'aveugle jeta son manteau, et, se levant d'un bond, vint vers Jésus.

Jésus, prenant la parole, lui dit : Que veux-tu que je te fasse ?

Rabbouni, lui répondit l'aveugle, que je recouvre la vue.

Et Jésus lui dit : Va, ta foi t'a sauvé.

Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin.

Eglise protestante Unie de France logo     Fédération Protestante de France     les parcours alpha     defap service protestant de mission     fédération entraide protestante

Notre communauté, communion luthérienne et réformée est présente dans le sud de l'Essonne. Les paroissiens de l’Eglise Protestante Unie viennent de Sainte-Geneviève-des-Bois, Morsang-sur-Orge, Epinay-sur-Orge, Saint-Michel-sur-Orge, Brétigny-sur-Orge, Fleury-Mérogis, Eglise Protestante Savigny-sur-Orge, Juvisy-sur-Orge, Viry-Châtillon, Athis-Mons, Draveil, Vigneux-sur-Seine, Ris-Orangis, Morangis, Eglise Protestante Arpajon, Egly, Montlhéry, Ballainvilliers, Linas, La-Ville-du-Bois, Marcoussis, Marolles-en-Hurepoix, Eglise Protestante Evry, Corbeil-Essonnes, Grigny, Courcouronnes, Bondoufle, Lisses, Mennecy, Ballancourt-sur-Essonne, Eglise Protestante Massy, Palaiseau, Longjumeau, Orsay, Les Ulis, Gif-sur-Yvette, Savigny-le-Temple, Combs-La-Ville, Quincy-sous-Sénart, Melun etc ...